LES “PRATIQUES BONNE OU MAUVAISE” EN MARTINSA FADESA. ADICAE, CEDER DANS LES NEGOCIATIONS. ASSOCIATES ARRIAGA NO. CLIENTS PARTENAIRES ET ARRIAGA DEBITEE AU MOMENT DE L’APRES-MIDI ADICAE. Reviewed by Momizat on . FADESA MARTINSA STRATÉGIE Martinsa Fadesa est d'utiliser la pratique (bon ou mauvais, dites-vous) de ne pas rendre l'argent jusqu'à ce qu'il poursuit, vous ne p FADESA MARTINSA STRATÉGIE Martinsa Fadesa est d'utiliser la pratique (bon ou mauvais, dites-vous) de ne pas rendre l'argent jusqu'à ce qu'il poursuit, vous ne p Rating: 0
Inicio » Blog Arriaga Asociados » LES “PRATIQUES BONNE OU MAUVAISE” EN MARTINSA FADESA. ADICAE, CEDER DANS LES NEGOCIATIONS. ASSOCIATES ARRIAGA NO. CLIENTS PARTENAIRES ET ARRIAGA DEBITEE AU MOMENT DE L’APRES-MIDI ADICAE.

LES “PRATIQUES BONNE OU MAUVAISE” EN MARTINSA FADESA. ADICAE, CEDER DANS LES NEGOCIATIONS. ASSOCIATES ARRIAGA NO. CLIENTS PARTENAIRES ET ARRIAGA DEBITEE AU MOMENT DE L’APRES-MIDI ADICAE.

triangulo

FADESA MARTINSA STRATÉGIE

Martinsa Fadesa est d’utiliser la pratique (bon ou mauvais, dites-vous) de ne pas rendre l’argent jusqu’à ce qu’il poursuit, vous ne payez plus les jugements de perdre jusqu’à ce qu’ils vous force à travers l’exécution d’une action en justice.

Leur stratégie est claire. Comme les acheteurs sont particulièrement et qui veulent éviter les coûts et les incertitudes d’un litige, ces tactiques sont des gens y arriver qui se rendent ou sont découragés.

Récemment, ADICAE, ASSOCIATION LES UTILISATEURS DE BANQUES, ASSURANCES ET L’ESPAGNE, avait gagné un procès intenté par un groupe d’acheteurs de maisons et de terrains, dont plusieurs ont été la promotion de San Mateo de Gallego. Le problème est que l’intérêt n’avait pas gagné depuis qu’ils ont fait le paiement des acheteurs de parcelles.

Comme Arriaga gagné Associés prétend aussi peu de temps avant que les acheteurs de parcelles mais, contrairement aux acheteurs qui avaient été prises par ADICAE qui n’avait pas gagné, plusieurs de ces acheteurs venus à ce bureau afin que nous gérons la collecte de la phrase et d’élever un appel à la victoire des intérêts.

Le résultat a été comme suit: ceux qui sont restés avec ADICAE Martinsa Fadesa ont négocié pour se faire payer en 5 versements tous les deux mois. Autrement dit, prendre en charge, même à court terme à un an. Tout cela peut être lu sur le blog de la Saboyal à l’adresse suivante: http://elsaboyal.blogspot.com/2011/07/las-negociaciones-del-senor.html.

Toutefois, les acheteurs de parcelles de gauche à Associés Arriaga ADICAE appel pour eux et pour gérer la collecte et ont gagné 100%.

Évidemment Martinsa Fadesa Associés Arriaga essayé de tirer une entente pour rembourser petit à petit, arguant du manque de liquidité. Mais nous avons donné et obtenu sans frais dans le délai légal d’un mois (20 jours calendaires).

Martinsa Fadesa Parmi les tactiques conduisant à éviter de payer, et entre ce ADICAE est très doux, de prendre en charge leurs clients dans une période de temps prolongée. Associés Arriaga a regardé par-dessus tout l’intérêt de ses clients et n’a pas cédé aux pressions de Martinsa Fadesa.

Jesús María Ruiz Arriaga Remirez

Martinsa Fadesa affectés. Avocat, économiste. Un expert en droit de la faillite.

Acerca del Autor

triangulo
triangulo

Deje su comentario

triangulo

Subir